WINTZENHEIM.HISTOIRE

1961 : inauguration de la Halle des Fêtes de Wintzenheim


La première fête des vendanges de Wintzenheim a remporté un grand succès

Le dimanche 1er octobre 1961, s’est déroulée pour la première fois à Wintzenheim une grande fête des vendanges.

Le soutien financier et matériel de la Municipalité, la coopération de l’ensemble des sociétés locales et de plusieurs sociétés du canton ont permis au « Comité de coordination » de réaliser ce projet et d’en assurer le succès.

Une pièce de théâtre

Le coup d’envoi des festivités a été donné samedi soir à 21 heures dans la nouvelle Halle des Fêtes et du Marché, par la présentation d’une pièce de théâtre en trois actes : « Mariane Pineda », un chef-d’œuvre de l’auteur espagnol Frederico Garcia Lorca. Les acteurs, sous la direction de M. André Leroy, instituteur, faisaient partie de la troupe « Jeune Théâtre » de Wintzenheim.

La représentation s’est déroulée devant un public attentif, estimé à environ mille spectateurs. Le talent des acteurs, les décors appropriés, l’éclairage adéquat, les costumes d’époque ont assuré un succès mérité. Cette tragédie, d’une grande sensibilité dont le sujet est la liberté et l’amour, a bouleversé plus d’un spectateur. Dans les rôles principaux, Melle Denise Goepfert qui a su donner à son personnage à la fois une profonde sensibilité et beaucoup de caractère, et M. Leroy qui, par sa prestance, lui faisait parfaitement écho, ont reçus les applaudissements bien mérités du public. C’est le travail assidu de l’ensemble de la troupe, des répétitions régulières depuis plus de six mois qui ont permis cet immense succès.

Une grosse part de ce succès revient également à Mmes Leroy et Grasser qui ont réalisé les costumes, M. Martin Grasser qui a créé les décors, M. Menegoz, enseignant à l’Ecole de Musique de Colmar, qui a accompagné cette pièce par des improvisations à la guitare.

Parmi les personnalités présentes se trouvaient MM. Hurst, attaché culturel auprès de la Préfecture, Maître Schreiber, membre du Conseil Municipal de Colmar, délégué aux Beaux-Arts, Fuchs, Président du Conseil Colmarien de la Jeunesse, etc... 

Wintzenheim*

Samedi soir, le groupe "Jeune Théâtre"
donnait une représentation très réussie
de "Marie Pineda",
ballade en trois estampes de Lorca

***

Je me souviens très bien de ces moments.
Atelier de couture envahi par costumes et essayages.
Atelier technique avec les vieux projecteurs d'antan.
Super ambiance.
La petite aux nattes est Jocelyne, la fille de Denise Goepfert.
De beaux souvenirs.
Gaby Bresson

Inauguration du Chemin du Hengst

Dimanche matin, la population a été réveillée par les cors* de la fanfare « La Vaillante » sonnés à partir de la galerie du clocher de l’église.

A 10 heures, les invités ont été accueillis à la Faubourg des Vosges au son du « Garde à vous » joué par la Clique. M. Robert Sibler, Maire et Conseiller Général, a présenté au Préfet M. Maurice Picard et au Président du Conseil Général M. Bourgeois, messieurs les Maires du canton, les membres du Conseil Municipal de Wintzenheim, et les notables de la commune.

Puis le groupe s’est rendu au nouveau « chemin du Hengst » pour la cérémonie inaugurale. A l’entrée du chemin, deux jeunes filles en costume alsacien tenaient le ruban tricolore qui allait être coupé par le Préfet. Puis, les invités s’engagèrent sur le chemin. Un peu plus loin, M. Gendrin, Ingénieur du Génie Rural, fit un rapport technique relatif à la construction. Il démontra la nécessité de ce chemin et félicita les employés communaux pour les travaux effectués sous la tutelle du Génie Civil. M. Meyer, Président du Syndicat Viticole local, prit la parole pour remercier le Conseil Général, le Génie Civil, et la Municipalité pour la réalisation de ce chemin si important pour les viticulteurs. A la fin de son discours, il remit à M. le Préfet, à MM.Bourgeois, Gendrin et Sibler un arrangement de fleurs, de raisins et de vins. Ce fut l’occasion pour M. Picard, Préfet, de goûter quelques grains juteux.

* Jean-Louis Moser pense qu'il s'agissait peut-être de trompettes de cavalerie.

Wintzenheim

M. le Préfet Picard inaugure le chemin
qui facilitera l'accès du vignoble dénommé "Hengst"

*

En 1956, la rue Clemenceau a été refaite
et les anciens pavés ont été démontés et stockés, des montagnes de pavés.
La commune a décidé de les utiliser pour paver et stabiliser
le chemin du Hengst, en très mauvais état.
Ce sont les ouvriers communaux qui ont réalisé ce chantier titanesque.
Charles Baumann et Roger Frank conduisaient les deux camions de la commune
qui faisaient chaque jour des allers-retours pour acheminer ces pavés.

Lise Tornare

Inauguration de la Halle des Fêtes

La seconde inauguration s’est déroulée devant la nouvelle Halle des Fêtes. La fanfare « La Vaillante » donna le départ des festivités. Ici également, M. le préfet Picard coupa le ruban tricolore. Lors du vin d’honneur qui s’ensuivit, M. le maire Sibler prit la parole pour rappeler la nécessité de cette construction et pour remercier chacun. M. Bourgeois et M. Picard félicitèrent pour le choix résolument moderne de la construction.

Melle Davaud, Directrice du Centre d’Orientation Professionnelle de Colmar, rappela le souvenir du merveilleux accueil réservé par l'Accordéon-club de Wintzenheim lors du Congrès national d’orientation scolaire et professionnelle. Elle exprima ses remerciements aux membres du club et félicita également le dirigeant, M. Bobenrieth.

La dernière personnalité à prendre la parole fut M. Farge, architecte communal, qui fit un compte-rendu de la construction de la Halle des Fêtes pouvant accueilli jusqu’à 1.800 personnes.

Puis, les sociétés de musique « La Vaillante », la clique des Sapeurs-Pompiers, et l’Accordéon-club donnèrent un apéritif-concert dans la nouvelle Halle.

Wintzenheim

Le hall des fêtes pendant
la cérémonie d'inauguration

Le défilé historique

Le point d’orgue de la journée a été un défilé historique l’après-midi à 15 heures. Des chars et des groupes musicaux se sont succédés dans les rues de la localité ; à leur tête des cavaliers du centre Hippique de Colmar qui ont également encadré le cortège. Voici la liste des Sociétés participantes : Clique des Sapeurs- Pompiers de Wintzenheim, le Groupe des Jeunes de la Vogésia de Colmar, l’Harmonie de Turckheim, le Service Sanitaire de France, la Clique de Kaysersberg, la chorale « Laurentia » de Wintzenheim, la Clique et la Musique de Wettolsheim, l’ADEIF, le Club Vosgien, les trompes de Chasse de Saint-Hubert, l’Harmonie de Walbach, le Cercle Catholique de Wintzenheim, la Clique de Turckheim, l'Accordéon-club « Haut-Landsbourg » et la fanfare « La Vaillante » de Wintzenheim. Tout au long du passage du cortège, une foule nombreuse se pressait malgré la pluie qui s’était mise de la partie.

A la fin du cortège, la Halle des Fêtes s’était remplie de nombreux habitants du village mais aussi de visiteurs étrangers. Là, ils ont pu assister à un concert très festif auquel 13 sociétés participèrent : Clique de Kaysersberg, Vogésia Colmar, Chorale Laurentia, Musique de Turckheim, Clique de Wettolsheim, Chorale de Logelbach, le trio acrobatique du Cercle Catholique, la Musique de Walbach, Chorale Sainte-Cécile de Wintzenheim, les Trompes de Chasse de Colmar, Musique de Wettolsheim, Accordéon-Club « Haut-Landsbourg », Clique de Turckheim. Toutes les prestations ont été chaleureusement applaudies. Toute la Halle résonnait d’une gigantesque ambiance de fête.

Un grand bal a clôturé cette journée mémorable. Cette partie de la manifestation a été prise en charge et marquée par les prestations de l’orchestre de danse les « Biller’s Berry Boys ».

La vente de raisins liée à cette fête des vendanges s’est poursuivie pendant toute la journée. Les divers buffets ont connu une belle affluence. Toute la manifestation s’est déroulée dans les meilleures conditions. A noter également la présence du Service Sanitaire de France, prêt à intervenir à tout moment, et dont les services ont d’ailleurs été requis à plusieurs reprises.

Cette première fête des vendanges témoigne de l’impulsion d’un nouvel essor voulu par la Commune de Wintzenheim. Les principaux organisateurs de cette fête, M. Sibler, maire, et M. Martin Grasser à l’origine des maquettes des chars, ainsi que leurs collaborateurs méritent les plus vives félicitations.

Wintzenheim

Deux instantanés du cortège
qui dans l'après-midi
a traversé Wintzenheim
(Photos NRF et Schleiffer)

Les personnalités présentes

M. le Préfet Picard ; Monsieur le Député Bourgeois, Président du Conseil Général ; MM. Kalb et Zussy, Sénateurs ; M. Arnaud, Secrétaire général de la Préfecture ; M. Sibler, maire de Wintzenheim et ses adjoints MM. Goetz, Humbert et Kempf ; plusieurs maires du canton ; les membres du Conseil Municipal ainsi que les membres du Comité de Coordination, etc.

Source : Le Nouveau Rhin Français du mardi 3 octobre 1961 (article traduit de l'allemand par Marie-Claude Isner)

Qui aurait des originaux de ces photos de 1961 ?


La construction du Hall des Fêtes de Wintzenheim

C'est le Conseil Municipal du 3 mars 1961, présidé par le Maire Robert SIBLER, qui décide la construction à Wintzenheim d'un "hangar pour marché couvert". En effet, le problème concernant la mise à l'abri des marchands forains à l'occasion des marchés hebdomadaires se pose à la municipalité. L'emplacement d'un marché couvert pourra se situer au fond de la place des fêtes. Le marché couvert pourra servir également pour d'autres manifestations en plein air.

L'architecte communal Paul FARGE est chargé de dresser un avant projet, qui est approuvé par le Conseil Municipal du 28 avril 1961. Les appels d'offres pour le "hall pour marché couvert" sont lancés. Le financement sera assuré par un prêt bancaire et par des subventions. Le dossier est suivi par le secrétaire de Mairie Joseph KIRCHHOFFER. Le gros-œuvre sera réalisé par l'entreprise de construction Kienlen-Gaenshirt de Logelbach, et la structure métallique par la société Hussor d'Orbey.

Par la suite, le "hall des fêtes" de 45 x 30 mètres, soit 1350 m2, a fait l'objet de divers aménagements et aujourd'hui, notre ville dispose d'un équipement de 1350 m2 fermés, éclairés et chauffés, pour le meilleur confort de tous ses usagers.

Source : Guy Frank, recherche du 16.03.2005 dans les Archives Municipales de Wintzenheim (M14)


Copyright SHW 2022 - Webmaster Guy Frank

E-mail
contact@knarf.info

Retour au Menu
WINTZENHEIM.HISTOIRE

Société d'Histoire de Wintzenheim
www.shw.fr