WINTZENHEIM.HISTOIRE

De la maison Wantzen à l'IPC puis à l'Arthuss


Un rappel historique

La maison de maître qui constitue la partie la plus ancienne de l’Espace Culturel et Associatif ARTHUSS fut construite au début du XXème siècle par Maître Charles-Hubert WANTZEN (1855-1929) ; il y établit alors son étude de Notaire de 1903 à 1929.

En 1960, l’immeuble fut acquis par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Colmar, qui y installa le premier Institut de Promotion du Commerce en France, destiné essentiellement à promouvoir le commerce spécialisé dans la production textile, pour s'adapter ensuite plus particulièrement à la formation dans le domaine du son, de la photographie et du cinéma.

Dirigé par monsieur Hervé MEYER, premier directeur de 1960 à 1985, l'Institut de Promotion du Commerce, ou IPC, fut une source d'échanges et de formation reconnue. Les directeurs qui lui succédèrent surent insuffler le même dynamisme, avec le soutien permanent et attentif de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Colmar.

Pendant 45 ans, des milliers de stagiaires découvrirent Wintzenheim et ses alentours, constituant ainsi une ressource conséquente pour les commerçants, hôteliers et restaurateurs de la commune.

En 2008, la commune de Wintzenheim acquiert le bâtiment, le restaure et l'agrandit, dans le but d'en faire un lieu destiné à rassembler la vie associative à Wintzenheim, appelé aujourd'hui Espace Culturel et Associatif ARTHUSS.

L'ARTHUSS a été inauguré le 16 mars 2013 par le Maire de Wintzenheim Serge NICOLE.

ARThuss, 2 avenue de Lattre de Tassigny, 68920 WINTZENHEIM - Tél. 03.89.79.60.17 - arthuss@mairie-wintzenheim.fr


1905 : la maison Wantzen sous la neige
(collection Annelise Feur-Wantzen)

1913 : la maison Wantzen au centre en bas. A gauche, la fonderie Haren
(détail d'une gravure éditée par Sattler, collection Guy Frank)

1915 : la maison Wantzen, façades sud et est
(collection Guy Frank)

1915 : la maison Wantzen, façades ouest et sud
(collection E.S.)

1926 : à droite, la maison Wantzen. Au premier plan, les rails du train à vapeur Colmar-Wintzenheim
(carte postale J.Kuntz, collection Guy Frank)

1939-45 : devant la maison Wantzen, Jacques Hebinger père avec deux taureaux attelés à la charrette qui servait à livrer du bois
(photo extraite du Bestiaire de Wintzenheim, collection Mariette Ehrhart-Hebinger)

1950 : la maison Wantzen près de l'arrêt du tramway Colmar-Wintzenheim (électrique depuis 1935)
(détail d'une carte postale Zwick, collection Guy Frank)

1960 : inauguration, le 19 novembre, de l'École du Commerce de Détail Textile, avenue Kiener
sous la présidence de M. Joseph Fontanet, Secrétaire d'État au Commerce Intérieur
et en présence de M. Reverdy, Directeur des Enseignements Techniques et Professionnels du Ministère de l'Éducation Nationale
(dessin de Pierre Sturm, collection Guy Frank)

Années 1960 : École Nationale du Commerce de détail textile - Colmar-Wintzenheim
(carte postale Edition E. Wickert Colmar, coll. Gilbert Meyer Wintzenheim)

1965 : l'IPC en bas à gauche, et au centre, la place des Fêtes et ses marronniers
(détail d'une carte postale Combier, collection Guy Frank)

2006 : la CCI de Colmar a libéré les locaux occupés pendant 45 ans par le Centre de Formations Commerciales
(photo Guy Frank, 10 janvier 2006)

2011 : l'IPC, racheté par la commune de Wintzenheim, deviendra centre culturel après avoir subi d'importantes transformations
(photo Guy Frank, 16 juin 2011) 


Quelques Compléments...


Le notaire Charles-Hubert Wantzen. C'est lui qui fit construire la "maison Wantzen" au début des années 1900

Le Notariat de Wintzenheim

WANTZEN Charles-Hubert, né le 5 octobre 1855 à Eschweiler, près d'Aix-la-Chapelle (Aachen), Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne, fils de Chrétien-Antoine-Hubert WANTZEN et de Charlotte-Hubertine BIMMERMANN. Études à Berlin et y fait son Doctorat en droit. De 1887 à 1903, Kayserlicher Notar (notaire impérial) à Metzervisse (57940) Moselle. Nommé notaire à Wintzenheim du 10 mars 1903 jusqu'en 1929. Époux de Thérèse-Françoise-Marie WAGNER. Il décède le 10 juin 1929 à Wintzenheim et y est enterré.

BOULANGER Raymond-Louis-Marcel, né le 31 janvier 1892 à Altkirch, Haut-Rhin, fils de Charles BOULANGER et d'Antoinette-Georgette ALBRECHT. Licencié en droit. Notaire à La Petite Pierre, Bas-Rhin, du 16 juin 1923 au 13 décembre 1929. Nommé à Wintzenheim du 30 décembre 1929 au 20 avril 1963. Démissionnaire. Époux de Joséphine-Henriette SETTELIN. Décédé le 27 mai 1973 à Colmar et enterré au cimetière communal de Wintzenheim.

DAULL Gilbert, né le 20 mars 1929 à Haguenau, Bas-Rhin, est nommé à l'étude de Wintzenheim du 19 août 1963 au 20 mars 1999...

Source : Le notariat de Wintzenheim des origines à nos jours, Charles Schillinger, Annuaire n° 8 - 2004 de la Société d'Histoire de Wintzenheim.



1943-1944 : la menace se précise, la défense passive s'organise

En 1943, le maire de Wintzenheim reçoit l'ordre de recenser les caves pouvant être aménagées dans le cadre de la protection civile comme abris destinés à la population, aux enfants des écoles et au personnel des entreprises situées dans la commune. A la date du 14 mai 1943, il recense les salariés des entreprises et services de la cité et de ses annexes :

- école primaire de Wintzenheim : 6
- hôpital de Wintzenheim : 7
- entreprise Haren à Wintzenheim : 55
- entreprise Blanc & Fischer à La Forge : 163
- home des enfants de la "Reichsbahn" à La Forge : 32
- entreprise Herzog à Logelbach : 389
- entreprise Haussmann à Logelbach : 199
- Schiele-Werke à Wintzenheim : 347

Pour le personnel de la fonderie Haren, dirigée à l'époque par Louis Fontaine, l'administration a réquisitionné la cave de la maison Wantzen, située à proximité dans la "Kienerstrasse". Cette cave peut accueillir entre 50 et 60 personnes. L'usine Schiele-Werke, fabricant du matériel destiné à l'armement, dispose d'un "Betriebsluftschutz", abri privé aménagé spécialement pour le personnel de l'entreprise. Il s'agit de la cave n° 3 du Bierkeller.

Source : Caves à bière - Le Bierkeller de Wintzenheim, Guy Frank 2003


Formations commerciales : page tournée à Wintzenheim

Après un dernier stage de formation pour les créateurs d'entreprises, fin 2005, le Centre de Formations Commerciales de la CCI a quitté les locaux de Wintzenheim pour s'installer dans le nouveau Pôle Formation de la CCI, rue du Rhin à Colmar.

La liste des personnes formées dans ces locaux depuis 1960, date de création du tout premier Institut de Promotion du Commerce (IPC) de France, est longue : 3715 stagiaires ont suivi à Wintzenheim un parcours de formation diplômant. Originaires de toutes les régions de France, les stagiaires découvraient Wintzenheim et ses alentours tout comme les quelques centaines de salariés de commerces "textile" ou "photo ciné son" qui étaient envoyés chaque année pour se perfectionner en sessions courtes. Pour plus de 10 % de ces stagiaires, le passage à Wintzenheim a été un tremplin pour créer leur propre entreprise.

Source : Rapport d'Activités 2005 de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Colmar et du Centre-Alsace



Copyright SHW 2017 - Webmaster Guy Frank

E-mail
contact@knarf.info

Retour au Menu
WINTZENHEIM.HISTOIRE

Société d'Histoire de Wintzenheim
www.shw.fr